Du nouveau en santé dans Vaudreuil-Soulanges

Depuis les récents changements de structure au ministère de la Santé et des Services sociaux qui ont amené à la création des Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) et la disparition du CSSS de Vaudreuil-Soulanges, la Fondation du CSSS de Vaudreuil-Soulanges devait changer son nom.

Nous devions également changer nos objets pour répondre à la venue d’un hôpital dans Vaudreuil-Soulanges », explique Denis Lapointe.  À la suite de l’annonce de l’acquisition du terrain pour le futur hôpital, première étape de la réalisation du projet, il fallait changer les travaux d’approche pour mieux répondre à la mission.  « Nous avons entamé les démarches pour demander de nouvelles lettres patentes supplémentaires afin de changer notre nom et nos objets. Ainsi, à partir de la fin octobre 2016, nous sommes devenus la Fondation du Centre hospitalier Vaudreuil-Soulanges (FCHVS) », lance fièrement Denis Lapointe.  Dans l’optique de suivre le développement de l’hôpital, le conseil d’administration de la Fondation a intégré un représentant du CISSSMO, afin de créer un lien direct avec les dirigeants en santé de la région et du ministère. Faire connaître la fondation « Avec la venue de l’hôpital, un des objectifs de la Fondation est de se rendre publique en intéressant un plus grand nombre de citoyens à œuvrer pour l’hôpital.

Membres du comité organisateur.

Pour que la vocation de notre hôpital soit régionale, il nous faut une représentativité des citoyens qui tient compte de notre grand territoire et de chacun de ses secteurs. En plus de travailler à la venue d’un hôpital, notre Fondation s’est dotée d’une mission plus large et inclusive, celle d’améliorer la santé dans Vaudreuil-Soulanges », indique Denis Lapointe.

Un dossier qui avance

Dans la phase actuelle de mise en place de l’hôpital, des représentants de la Fondation, ainsi que des élus de Vaudreuil-Soulanges ont des rencontres pour suivre l’avancement du dossier. Le lundi 28 novembre, une rencontre s’est tenue avec le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, les députées Lucie Charlebois et Marie-Claude Nichols, le préfet de la MRC et les maires de Vaudreuil-Dorion et Saint-Lazare. « Cette rencontre a permis de faire le point sur l’avancement du dossier. Le plan clinique, première étape du processus de réalisation, devrait être déposé au printemps 2017. D’autres rencontres interministérielles sont prévues en janvier pour clarifier certains points du dossier », assure Denis Lapointe.  Comme le ministre l’a exprimé, l’hôpital est dans les priorités, mais il précise que pour réaliser un projet majeur d’infrastructure, tel qu’un hôpital, il faut respecter un processus qui peut paraître long, mais essentiel, afin d’éviter les erreurs.

Source :  VIVA média Du nouveau en santé dans Vaudreuil-Soulanges

Date :
Comments are now closed for this article.